Dans les vignes

Après un hiver bien arrosé, le printemps a des ratés au démarrage. Malgré quelques pics de chaleur, les températures restent globalement fraiches et la végétation bouge par à-coups. Nous voyons une voire deux feuille(s) étalée(s) au mieux dans les blancs précoces. Les sols sont gorgés d'eau et l'herbe en profite maintenant beaucoup....
Les noctuelles et boarmies ont été assez discrètes jusque-là. Nous gardons tout de même un oeil sur les vignes tardives qui sont actuellement de belles proies pour ces chenilles voraces.

Philippe J. Drouhin

Webdesign
Ce site utilise Flash 8.
Pour le visiter vous avez besoin du Flash Player 8 de Macromedia, un plug-in qui vous permettra d'accéder à tout le contenu de ce site et de nombreux autres sites.
Pour télécharger et installer Flash 8 cliquez ici.